[.Penser la participation à ce qui se passe, c'est considérer une capacité d'affirmer être concerné..]
[ l'enfant qui joue à exister ]
NOUS AUTRES, FUNAMBULES | style conquérant | LE LION RIEUR | premiers pas | ACCORDING TO SAM | l'approbation tragique | ÉCHOS DU DEVENIR | la mise en intrigue du Moi | L'AMOUR DU LOINTAIN | élan vital |
[ retour à l'ordinaire ]
GRAMMAIRE ÉCLAIRÉE | dissoudre les faux problèmes | LA DURETÉ DU MOU | s'appuyer sur ce qui tient bon | CONTEXTES ÉTHIQUES | prendre en compte au sein du réel | L'EXPÉRIENCE ARTISTIQUE | singulariser nos pratiques normées |
[ au regard de la vertu ]
(projet en cours)
« Vers des mers nouvelles
Là‑bas — je veux aller ; et désormais
C'est à moi que je me fie, et à ma propre prise.
La mer s'offre ouverte, vers l'azur
S'élance mon navire génois. »
Friedrich Nietzsche, Le Gai Savoir, "Chansons du Prince Vogelfrei"
L'homme souverain règne au‑delà de ce qui est attendu. Il ne connaît pas l'avenir, mais il se laisse porter vers l'avant par une nécessité qu'il fait sienne. En partant ainsi à la rencontre de ce qui advient, il montre sa faculté d'expérimenter en s'éloignant des berges, c'est‑à‑dire de toutes les habitudes qui posent des limites à l'action téméraire.
 
Prendre la mer, au risque de se perdre dans le flux chaotique. Il faudra inventer des gestes pour résister à la noyade et rejoindre le rivage, afin de se jeter une fois encore.; une épreuve nouvelle —.car les eaux ne seront jamais les mêmes.
[ l'enfant qui joue à exister ] #Nietzsche #Horizon
Nous répétons les usages stériles de nous‑mêmes dans le confort des attentes invariablement satisfaites. À cette inertie de tous et de chacun, la figure nietzschéenne de l'enfant oppose, par son mouvement constitutif, la disponibilité à ce qui ne s'est pas présenté et l'aptitude à s'approprier ce qui se présente. L'enfant indique la direction la plus exigeante, car nous ne quitterons notre place qu'en improvisant de nouveaux possibles, un espace de jeu encore impratiqué dont nous ferons nôtres ses règles précaires. Sur cette voie sans certitudes, l'abandon des illusions qui nous maintiennent est le premier geste, toujours vertigineux, mais aussi la tension du fil sur lequel nous progressons quand notre façon d'être devient créatrice.
extrait des [ archives ], « Si seulement tu pouvais voir avec tes yeux... »
[ retour à l'ordinaire ] #contrepointWittgenstein #SatisfaireNosBesoins
Il nous est difficile de renoncer au fantasme d'une position idéale d'où nous verrions «.absolument.». Pourtant, dans le changement de perspective qui nous ramène à nos manières de procéder, nous ne perdrons rien d'autre que la chimère métaphysique. Là est sans doute l'enjeu de la thérapie wittgensteinienne.: parvenir à nous faire comprendre qu'en cessant de croire à des fondements qui ne seraient pas immanents à nos pratiques, nos valeurs et notre savoir ne s'effondrent pas, et nous pouvons donc aller de l'avant. Mais il faudra effectuer le retour à l'ordinaire jusqu'au bout, c'est‑à‑dire sans penser (re)trouver une réalité qui nous dispenserait de questionner ce qui fonctionne dans l'évidence. En abandonnant les images trompeuses, nous pourrons voir les jeux sociaux dans les conditions effectives de notre participation. C'est là, au cas par cas, qu'un comportement nous apparaît préférable à un autre.
la performance de la compagnie Syllabe dans l'installation participative MurmUrs, conçue et réalisée par Cédric Doutriaux
[ au regard de la vertu ] #contrepointSpinoza #SePerfectionner
Le programme éthique spinozien nous conduit à repenser notre condition de chose finie, dont le perfectionnement, tel qu'il est conçu, engage dans des directions de prime abord contradictoires.: celle de la communauté, tant il s'agit de convenir et co‑agir avec les autres, et celle de la singularité, du fait de la dynamique vertueuse à considérer sa puissance propre et se réjouir d'être soi.
un travail photographique réalisé par Uwe Klamka à partir de trois de ses peintures