rhizome
L'ENFANT QUI JOUE À EXISTER
NOUS AUTRES, FUNAMBULES | élan affirmateur | ACCORDING TO SAM | la voie tragique | ÉCHOS DU DEVENIR | la mise en intrigue du Moi | LE LION RIEUR | premiers pas | PERSPECTIVE MURALE | l'amour du lointain |
AU GRÉ DES ÉVÉNEMENTS, LE "JE" SE PRÉSENTE COMME LE FIL CONDUCTEUR D'UNE NARRATION RENOUVELÉE.
PARCE QUE C'EST AINSI QUE «.JE.SUIS.» CONTINUE À ÊTRE.
.
Quand le Moi se porte par-delà lui-même, l'autre se dérobe, rappelant qu'il est précisément ce qu'on ne peut définitivement capturer sans le réduire à un mensonge ou une illusion.
Le devenir est cette relation qui se vit dans les hésitations et le tâtonnement —.parce qu'avec le réel, c'est toujours la première fois. Il arrive que nous en soyons contrariés, refusant. de disparaître dans le cours des choses et insatisfaits du scénario au sein duquel le "je" anticipe son.avenir en faisant cause commune avec ce qui est advenu. Mais il arrive aussi que nous produisions une figure irrésistiblement nouvelle, tel l'enfant qui fait sien le monde en ne s'encombrant pas de savoir comment cela doit être compris. Et qui contredit tout ce qui reste le même.
CONTRE-TEMPS II
Destin, ou presque
«.Elle avait peur de se noyer, alors elle avait construit sa maison sur pilotis. Et on lui répétait sans cesse.: "Mais pourquoi fais-tu cela.? Ne vois-tu pas que tu es vraiment la dernière qui devrait vivre au milieu des flots.?"
À la fin, on parvint à la convaincre de quitter son habitation. Elle ouvrit la porte et tomba dans l'eau. La malheureuse coula comme une pierre..»

 
 
 
Je voulais te donner de mes nouvelles.
.
.
Les textes proposés sont associés à des photographies de.Julie de.Waroquier.
cliquer sur les vignettes de la mosaïque
pour accéder aux autres textes
.