rhizome
L'ENFANT QUI JOUE À EXISTER
NOUS AUTRES, FUNAMBULES | élan affirmateur | ACCORDING TO SAM | la voie tragique | ÉCHOS DU DEVENIR | la mise en intrigue du Moi | LE LION RIEUR | récit d'une première fois | PERSPECTIVE MURALE | chronique d'un jour nouveau |
AU GRÉ DES ÉVÉNEMENTS, LE «.JE.» SE PRÉSENTE COMME LE FIL DIRECTEUR D'UNE NARRATION RENOUVELÉE. PARCE QUE C'EST AINSI QUE «.JE SUIS.».
 
Les échos du devenir font entendre l'arrachement à l'intimité avec soi-même, quand le Moi se porte au devant de «.ce que je ne suis pas.». Mais l'autre se dérobe, rappelant qu'il est précisément ce réel qu'on ne peut définitivement capturer sans le réduire à un mensonge ou une illusion.
Le Moi vit cette relation dans les hésitations et le tâtonnement —.parce qu'avec la réalité, c'est toujours la première fois.
PROMENADE
Invitation
Je voudrais te rencontrer par accident.
Je ne te parle pas de ma maladresse ; elle est sans intérêt.
Je te parle de dévaler une dune avec la certitude de ne pas se blesser, même en tombant.
 
Et pourtant —.
 
 
 
Il y aurait ces traces de pas, et puis d'autres encore, et même des marques profondes quand, parfois, les journées sont plus longues.
 
Alors je te répéterais qu'il ne faut pas que tu partes avant qu'on se mette à courir. Et toi tu rirais. Et moi ça me plairait, parce que tu me trouverais drôle.
 
 
 
Je m'appelle Daphna.
 
 
 
Je ne sais pas si tu recevras ce message.
Tout à l'heure, quand le soleil était au plus haut dans le ciel, je portais tous mes autres noms.
 
Je veux juste que tu saches qu'il y a peut-être une fille qui marche dans le sable, de l'autre côté de la dune.
 
 
Les textes proposés sont associés à des photographies de Julie de Waroquier.
cliquer sur les vignettes de la mosaïque
pour accéder aux autres textes