rhizome
L'ENFANT QUI JOUE À EXISTER
NOUS AUTRES, FUNAMBULES | élan affirmateur | ACCORDING TO SAM | la voie tragique | ÉCHOS DU DEVENIR | la mise en intrigue du Moi | LE LION RIEUR | récit d'une première fois | PERSPECTIVE MURALE | chronique d'un jour nouveau |
AU GRÉ DES ÉVÉNEMENTS, LE «.JE.» SE PRÉSENTE COMME LE FIL DIRECTEUR D'UNE NARRATION RENOUVELÉE. PARCE QUE C'EST AINSI QUE «.JE SUIS.».
 
Les échos du devenir font entendre l'arrachement à l'intimité avec soi-même, quand le Moi se porte au devant de «.ce que je ne suis pas.». Mais l'autre se dérobe, rappelant qu'il est précisément ce réel qu'on ne peut définitivement capturer sans le réduire à un mensonge ou une illusion.
Le Moi vit cette relation dans les hésitations et le tâtonnement —.parce qu'avec la réalité, c'est toujours la première fois.
TOMBÉE DE L'AUTRE CÔTÉ
Invitation II
Trébucher et passer par-dessus. « Je n'ai pas vu la marche. »
Pourquoi les explications ressemblent-elles toujours à un "excusez-moi" ?
 
 
 
Je voudrais te dire que j'ai un jardin secret.
 
Tu penseras sans doute qu'une fille comme moi doit avoir dans sa tête une sorte de potager où ne poussent que des légumes aux couleurs bizarres, ou alors peut-être même que tu imagineras un terrain vague qu'on n'arpenterait que pour se demander quelle bâtisse délabrée a fini par s'écrouler.
 
Je ne sais pas quoi te dire de plus.
 
 
Les textes proposés sont associés à des photographies de Julie de Waroquier.
cliquer sur les vignettes de la mosaïque
pour accéder aux autres textes